×

intolérance à l'amidon et au saccharose

L’amidon et le saccharose sont tous deux des glucides et se trouvent souvent en grande quantité dans notre alimentation. Le saccharose est un disaccharide composé de deux molécules de glucides liées entre elles : le glucose et le fructose. L’amidon est constitué de longues chaînes de molécules d’hydrates de carbone liées entre elles. Dans l’intestin grêle, l’amidon et le saccharose sont décomposés à l’aide d’enzymes afin d’être correctement absorbés dans le sang.

Si ces enzymes sont absentes ou présentes de manière limitée, le saccharose et l’amidon ne peuvent être absorbés dans l’intestin grêle. Ces deux substances aboutissent ensuite dans le gros intestin, où elles sont fermentées par les bactéries intestinales qui y sont présentes. Le processus de fermentation dégage souvent des gaz et retient l’humidité, ce qui peut provoquer des problèmes intestinaux.

Le déficit congénital en sucrase-isomaltase (DCSI) est une maladie métabolique héréditaire qui entraîne un déficit de l’enzyme sucrase-isomaltase. Sans l’enzyme sucrase-isomaltase, le saccharose n’est pas décomposé en glucose et en fructose, ou l’est dans une moindre mesure. Le DCSI est une maladie rare, qui ne touche qu’une personne sur 5 000 en Europe. Elle est beaucoup plus fréquente en dehors de l’Europe et touche environ 1 personne sur 20 en Amérique du Nord.

Si le déficit de l’enzyme saccharose-isomaltase n’est pas causé par une anomalie héréditaire, on parle de DSI. Le DSI implique également souvent des problèmes de dégradation du saccharose et de l’amidon.

Le saccharose et l’amidon sont tous deux présents dans de nombreux aliments. Le saccharose, par exemple, se trouve dans les fruits et le sucre de table, tandis que l’amidon se trouve dans toutes les céréales et les pommes de terre.

Exemples d’aliments contenant (beaucoup) de saccharose ou d’amidon:

  • Sucre de table
  • Fruits, tels que pomme, banane, mangue, poire, orange et pastèque
  • Légumes, tels que maïs, betterave, carotte, patate douce, carotte
  • Oignon
  • Pain
  • Riz, pâtes et autres pâtes
  • Aliments transformés, tels que biscuits, bonbons, produits laitiers et sauces

Le saccharose est ajouté à de nombreux aliments transformés. Il est souvent mentionné dans l’étiquetage nutritionnel comme “Glucides, dont sucres”.

Les symptômes de l’intolérance au saccharose ou à l’amidon sont principalement causés par le processus de fermentation dans le côlon. Ce processus, au cours duquel les bactéries tentent de décomposer le saccharose et l’amidon, dégage souvent des gaz et attire l’humidité. Les plaintes et symptômes les plus courants de l’intolérance au saccharose ou à l’amidon sont les suivants:

  • douleurs abdominales
  • ventre gonflé
  • constipation
  • diarrhée
  • crampes intestinales
  • flatulences

Le DCSI peut être diagnostiqué à un âge précoce lorsque les enfants consultent leur médecin généraliste pour des problèmes intestinaux. Outre des troubles tels que des douleurs abdominales et des diarrhées, les enfants atteints de DCSI peuvent également présenter une insuffisance pondérale ou un retard de croissance parce que leur alimentation ne leur fournit pas suffisamment d’énergie. Un diagnostic précoce peut prévenir cette situation, mais il est fréquent que le diagnostic soit posé plus tard dans la vie. Le DCSI peut être officiellement diagnostiqué par une biopsie intestinale, au cours de laquelle un petit morceau de l’intestin est “coupé” pour un examen plus approfondi.

Après le diagnostic de DCSI, une surveillance étroite par un médecin ou un diététicien est souhaitable et souvent nécessaire. En effet, le traitement de l’intolérance au saccharose ou à l’amidon, ou DCSI, consiste souvent en un régime restrictif en saccharose et en amidon. Étant donné que vous n’êtes pas autorisé à consommer de nombreux aliments dans le cadre d’un tel régime, il peut être difficile d’obtenir un régime complet. En prenant des suppléments avec vos repas, vous pouvez supprimer certaines des restrictions et prévenir les symptômes.

Pour prévenir les symptômes de l’intolérance au saccharose ou à l’amidon, un régime pauvre en saccharose et en amidon est souvent nécessaire. Étant donné que le saccharose cause souvent plus de problèmes que l’amidon, l’accent est généralement mis, dans ce régime, sur la limitation du saccharose autant que possible. L’amidon peut souvent être toléré en petites quantités. Consultez toujours un diététicien pour mettre en place ce régime.

conseils gratuits par nos diététiciens

Des questions sur l’intolérance à l’amidon et au saccharose ? n’hésitez pas à nous contacter.

contact direct
diététicien-conseil Intoleran

mes symptômes sont-ils une intolérance ?

faire la vérification
solution pour l'intolérance alimentaire
The product has been added to your cart View cart →