×

4 moyens utiles qui contribuent à gérer le SCI

Le SCI ou syndrome du côlon irritable est une affection courante. Si la forme du diagnostic peut varier, on estime généralement que 11 % de la population mondiale en souffre.

Bien que de nombreuses personnes soient atteintes du SCI, le problème n’est souvent pas abordé. Plutôt que de laisser le SCI avoir un impact négatif important sur votre vie, utilisez les conseils et suggestions suivants pour gérer vos symptômes et améliorer ainsi votre qualité de vie générale.

1. obtenir un diagnostic formel

Tout d’abord, si vous pensez être atteint du syndrome du côlon irritable mais que vous n’avez pas discuté de vos soupçons avec un professionnel de la santé, faites-le. La grande majorité des personnes qui luttent contre les symptômes du SCI ne prennent jamais de mesures pour y remédier.

Si vous pensez souffrir du syndrome du côlon irritable, il est difficile (et peu judicieux) de faire quoi que ce soit tant que vous n’avez pas confirmé que vous êtes effectivement atteint de cette maladie. Commencez votre parcours de gestion du SCI en obtenant un diagnostic correct qui vous servira d’étoile polaire pour aller de l’avant.

2. adaptez votre régime alimentaire

Bien sûr, un diagnostic officiel ne fera pas disparaître vos symptômes comme par magie. Une fois que vous avez confirmation que vous souffrez du syndrome du côlon irritable, l’étape suivante consiste à adapter votre régime alimentaire en conséquence.

De nombreuses sources recommandent d’essayer le régime FODMAP, qui est un moyen efficace pour de nombreuses personnes de gérer leurs douleurs liées au syndrome du côlon irritable. Il permet d’éviter les aliments déclencheurs courants qui peuvent provoquer des douleurs du SCI.

Harvard Health souligne que certains professionnels de la santé critiquent le FODMAP comme étant trop restrictif. Cependant, gardez à l’esprit que l’objectif est d’identifier les aliments spécifiques de chaque catégorie qui vous causent le plus d’inconfort. Prenez votre temps, notez vos découvertes et essayez de créer un régime qui élimine les douleurs digestives en supprimant  un nombre minimum d’aliments de votre alimentation.

3. utiliser des enzymes Intoleran

Intoleran approuve entièrement le régime FODMAP. En fait, plusieurs de nos produits sont officiellement certifiés par l’Université Monash.

Néanmoins, il y a des moments dans la vie où adhérer à un régime strict n’est tout simplement pas pratique. Les engagements sociaux s’accompagnent souvent d’un menu limité. Rendre visite à la famille à l’occasion d’une fête peut également vous laisser avec des choix alimentaires uniques et peu favorables au SCI. Parfois, vous pouvez même avoir envie d’un milkshake ou d’un autre aliment problématique parce qu’il est délicieux.

Lorsque c’est le cas, vous pouvez utiliser nos enzymes pour vous aider. Intoleran’s line of digestive supplements (notre ligne de suppléments digestifs Intoleran) s’adresse à différentes intolérances alimentaires.

Si vous vous trouvez dans l’incapacité de suivre votre régime alimentaire à un moment donné, vous pouvez utiliser une dose d’enzymes Intoleran pour satisfaire votre tube digestif et prévenir les symptômes.

4. conseils supplémentaires sur l’SCI

Enfin, il existe plusieurs moyens, petits mais puissants, d’adapter vos activités pour minimiser l’impact du SCI sur votre vie, par exemple :

  • Éviter de porter des ceintures et des pantalons serrés lorsque cela est possible.
  • S’asseoir droit et maintenir une bonne posture.
  • Surélevez légèrement la tête de votre lit pour dormir en position inclinée.
  • Trouver des moyens de réduire le stress.

Même s’ils n’ont pas d’impact direct sur le système digestif, ces changements de mode de vie peuvent faire des merveilles pour soutenir un système digestif aux prises avec le SCI.

gérer le SCI et améliorer la qualité de vie

Chez Intoleran, notre objectif est d’améliorer votre qualité de vie. Un problème comme le syndrome du côlon irritable a le potentiel de créer constamment de la douleur, de générer du stress et de saper votre plaisir au quotidien.

Utilisez les conseils ci-dessus pour retrouver un certain contrôle sur l’état de votre tube digestif. Qu’il s’agisse de l’alimentation, des enzymes digestives, de la posture, des choix vestimentaires, du sommeil ou de la réduction du niveau de stress, il existe de nombreuses façons de gérer avec succès votre SCI et d’améliorer ainsi votre qualité de vie.

The product has been added to your cart View cart →