SIBO

La prolifération bactérienne dans les intestins, également appelée SIBO, peut provoquer des symptômes désagréables. Nous expliquons ci-dessous ce qu’est le SIBO et ce que vous pouvez faire pour y remédier.

SIBO est l’abréviation de “small intestinal bacterial overgrowth”, c’est-à-dire une prolifération de bactéries dans l’intestin grêle. Normalement, nos aliments sont digérés dans l’intestin grêle. Dans le cas du SIBO, ce processus est perturbé par un excès de mauvaises bactéries dans l’intestin grêle. C’est dans l’intestin grêle que les nutriments sont absorbés par l’organisme. En présence du SIBO, ce processus ne fonctionne pas aussi bien.

Les mauvaises bactéries de l’intestin grêle utilisent les nutriments des aliments à leurs propres fins. Les bactéries utilisent principalement le zinc, le fer, le manganèse, la vitamine B12 et le magnésium. Lorsque les bactéries utilisent ces nutriments, elles produisent des gaz. Ces gaz peuvent provoquer des symptômes tels que des flatulences ou des douleurs abdominales.

Il existe un certain nombre de causes possibles du SIBO, dont les plus courantes sont présentées ci-dessous.

  • Une infection intestinale
  • Opération au cours de laquelle une partie de l’estomac ou de l’intestin a été enlevée.
  • Altération de la fonction intestinale
  • Réduction de la production d’enzymes par le pancréas
  • Diminution de la production d’acides biliaires
  • Diminution de l’acidité gastrique (ou utilisation fréquente d’antiacides)
  • Utilisation d’antibiotiques
  • Chimiothérapie

Le SIBO se caractérise par divers troubles intestinaux, souvent plusieurs troubles à la fois. La façon dont les troubles intestinaux se manifestent diffère d’une personne à l’autre. Vous trouverez ci-dessous les problèmes et les symptômes les plus courants qui vous permettront de reconnaître le SIBO.

  • Douleur abdominale
  • Une sensation de ballonnement
  • Diarrhée
  • Flatulences
  • Constipation

Les symptômes du SIBO sont très similaires à ceux du syndrome du côlon irritable (SCI). Il peut donc être très difficile de déterminer s’il s’agit d’un SCI, d’un SIBO ou des deux. Les personnes atteintes de SCI sont plus susceptibles de développer un SIBO.

À l’heure actuelle, il n’existe pas de bons tests pour déterminer le SIBO. L’une des méthodes actuellement utilisée est le test respiratoire à l’hydrogène. Ce test est également connu sous le nom de test H2. Ce test peut être utilisé pour déterminer si certains types de sucre sont correctement digérés dans l’intestin grêle. Malheureusement, ce test n’est pas toujours fiable et peut donner lieu à des diagnostics erronés.

Pour contrôler les symptômes du SIBO, il existe un certain nombre de choses que vous pouvez faire vous-même. Vous trouverez ci-dessous un certain nombre de facteurs qui peuvent affecter les symptômes du SIBO.

Un régime spécial SIBO a été mis au point pour améliorer la prolifération bactérienne dans l’intestin grêle. L’objectif de ce régime est de priver les bactéries de l’intestin grêle de nutriments qu’elles peuvent utiliser à leurs propres fins. Ce régime se compose d’éléments du régime FODMAP et du régime spécifique aux glucides. Ce régime évite les aliments qui favorisent la prolifération bactérienne. Par exemple, les aliments composés de fibres à chaîne courte et longue sont évités. Un autre conseil en matière de régime alimentaire est de manger des aliments facilement digestibles, car ce type d’aliments est absorbé plus rapidement ; les bactéries ont moins de chances d’utiliser les aliments pour leur propre consommation. Vous suivrez le régime de préférence en association avec un antibiotique et sous la surveillance d’un diététicien.

conseils gratuits par nos diététiciens

Vous avez des questions sur nos produits ? Alors contactez-nous. L’un de nos diététiciens vous aidera à choisir le complément qui vous convient le mieux.

poser une question
diététicien-conseil Intoleran

Mes symptômes sont-ils une intolérance?

faire la vérification
solution pour l'intolérance alimentaire
The product has been added to your cart View cart →