×

Quelle est la différence entre une intolérance alimentaire et une allergie alimentaire ?

De nos jours, de nombreux termes et désignations différents sont utilisés pour les problèmes de santé. Il est utile de pouvoir les utiliser et de donner un nom à une affection ou à un problème médical, mais cela peut parfois être très déroutant.

L’intolérance et l’allergie alimentaires sont deux problèmes de santé qui sont souvent confondus. La plupart des gens savent qu’il existe une différence entre ces deux pathologies et qu’une intolérance est souvent moins « grave » qu’une allergie. Mais quelle est la différence réelle entre une intolérance et une allergie ? Nous répondrons à cette question dans le présent article de blog.

la définition d’une allergie alimentaire

Bien que l’allergie alimentaire soit liée à la nourriture, elle n’a rien à voir avec votre digestion. Une allergie alimentaire est une réaction négative de votre système immunitaire à l’aliment qui entre dans votre organisme.

Selon la Clinique Mayo, une allergie alimentaire est « une réaction du système immunitaire qui se produit rapidement après la consommation d’un certain aliment ». Cette réaction peut survenir déjà après avoir mangé une toute petite quantité de l’aliment concerné.

Le site web de la santé publique indique que les allergies alimentaires touchent environ 8 % des enfants de moins de trois ans et seulement 3 % des adultes.

Une allergie alimentaire peut entraîner divers symptômes, notamment les suivants :

  • Urticaire, démangeaisons et gonflement
  • Douleurs thoraciques et problèmes respiratoires
  • Étourdissements et vertiges
  • Douleurs abdominales, diarrhées, nausées et vomissements.

La gravité des symptômes varie d’une personne à l’autre. Dans certains cas, les symptômes ne sont pas graves, mais dans d’autres, une réaction allergique peut entraîner des symptômes graves, appelés anaphylaxie. L’anaphylaxie peut mettre votre vie en danger ; par exemple, vous pouvez faire un « choc anaphylactique ».

la définition de l’intolérance alimentaire

Contrairement à l’allergie alimentaire, l’intolérance alimentaire concerne le tube digestif. Dans le cas d’une intolérance alimentaire, il y a un problème de décomposition des aliments entrant dans nos intestins.

La Clinique de Cleveland décrit une intolérance alimentaire comme suit :  « Une intolérance alimentaire signifie que votre intestin est sensible à certains aliments et ne peut les tolérer ». La Clinique de Cleveland y ajoute qu’une intolérance alimentaire se manifeste lorsqu’une personne ne produit pas suffisamment d’une certaine enzyme pour décomposer un certain ingrédient dans les aliments.

Le fait que l’organisme ne dispose pas d’une quantité suffisante d’une certaine enzyme pour décomposer les ingrédients alimentaires peut entraîner un certain nombre de symptômes (moins dangereux, mais néanmoins désagréables) :

  • Gaz et flatulences
  • Diarrhée
  • Douleur abdominale

Alors qu’une réaction allergique peut être déclenchée par une petite quantité d’un certain ingrédient, une intolérance peut souvent tolérer une petite quantité d’un certain ingrédient sans provoquer de symptômes : c’est ce que l’on appelle le « seuil de plaintes somatiques ». En outre, en cas d’intolérances alimentaires diverses, vous pouvez également utiliser nos compléments Intoleran, qui aident à mieux digérer certains ingrédients de l’alimentation, comme le lactose (nous y reviendrons plus tard).

Bien que la gravité d’une intolérance alimentaire soit moindre que celle d’une allergie alimentaire, le nombre de personnes souffrant d’intolérance alimentaire est beaucoup plus important. Par exemple, on estime que 68 % de la population mondiale souffrent d’une malabsorption du lactose. Lorsque cela entraîne des symptômes, on parle officiellement d’intolérance au lactose.

Outre l’allergie et l’intolérance alimentaires, il existe également une hypersensibilité alimentaire. Bien que certaines sources, comme la Clinique de Cleveland, considèrent qu’il s’agit d’une intolérance alimentaire, Harvard Health définit la sensibilité alimentaire comme « des symptômes qui ne sont pas liés aux intolérances alimentaires, aux allergies alimentaires ou à la maladie cœliaque ». Harvard Health décrit également une hypersensibilité alimentaire comme une réaction immunitaire à un aliment qui peut provoquer un certain nombre de symptômes non mortels.

gérer les allergies et les intolérances

Une allergie alimentaire est une affection grave qui nécessite toujours une attention médicale. En cas d’allergie alimentaire, il est important de discuter du traitement avec un médecin afin de s’assurer que les mesures adéquates sont prises.

Bien que les symptômes d’une intolérance alimentaire ne soient pas aussi graves que ceux d’une allergie alimentaire, ils peuvent avoir un impact majeur sur la qualité de vie. Lorsqu’une personne souffre d’intolérances alimentaires multiples, les symptômes peuvent s’accumuler et conduire à des symptômes graves.

Les produits Intoleran sont conçus pour aider les personnes souffrant de problèmes digestifs, tels que des intolérances alimentaires. Nos produits soutiennent le système digestif et aident les gens à retrouver le plaisir de manger. Nos produits ciblent différentes intolérances, dont l’intolérance au lactose. En outre, notre Quatrase Forte convient à plusieurs intolérances en parallèle, car il aide à digérer plusieurs FODMAP. Quatrase Forte offre également un soutien en cas de syndrome de l’intestin irritable (SII), par exemple.

Nos compléments Intoleran constituent un moyen puissant, efficace et sûr pour maîtriser votre intolérance. Bien qu’une intolérance alimentaire ne soit pas aussi grave qu’une allergie alimentaire, il est important de prendre des mesures pour pouvoir à nouveau apprécier la nourriture.

Pour plus d’informations sur nos produits, n’hésitez pas à contacter l’un de nos diététiciens. Veuillez poser votre question via la fonctionnalité « Chat » sur notre site web ou envoyer un courriel à info@intoleran.com.

The product has been added to your cart View cart →